Atelier Maloya
26|10|13 · 11h00 > 18h00 · Caserne Fonck | Liège
Salem_web

© Agence Vekha


Christine Salem, « la voix féminine du Maloya », dirigera un stage de découverte accessible à tous et à toutes.

Autrefois dédié au culte des ancêtres dans un cadre rituel, le Maloya est devenu peu à peu un chant de complaintes et de revendication pour les esclaves et, depuis une trentaine d’années, une musique représentative de l’identité réunionnaise. Toutes les manifestations culturelles, politiques et sociales sur l’île sont accompagnées par le Maloya, transformé de ce fait en vecteur de revendications politiques. Aujourd’hui, classé au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO, enseigné au Conservatoire de La Réunion, il est chanté et dansé sur les scènes réunionnaises et internationales où il se métisse avec le rock, le reggae ou le jazz, et inspire la poésie et le slam.
« Femme puissante » africaine, créole, qui a obtenu par elle-même une reconnaissance artistique et sociale, Christine Salem transmet depuis longtemps son expérience à toute personne en situation de précarité (jeunes des bidonvilles, enfants de la rue, drogués, délinquants, adultes ...). A partir d'exercices simples, accompagnée de ses musiciens, elle initiera les stagiaires au chant, au rythme et à la danse Maloya.

  • Horaire
11.00 > 13.00 & 14.00 > 18.00

  • Prix
60€

  • Lieux
Caserne Fonck, Liège

  • Inscription
ateliers@voixdefemmes.org !

La participation à l’atelier donne droit à un billet pour la soirée du 27/10 avec Sílvia Pérez Cruz, Christine Salem et Dom La Nena.