Festival Voix De Femmes #10
Novembre 2011
2011_web

Le 10e Festival Voix de Femmes, une édition dédiée aux Associations de Femmes. Voix de Femmes développe depuis plusieurs années un travail avec et dans les Associations de Femmes en Belgique et, plus récemment, au Burkina Faso. Une approche lente et sinueuse qui nous permet de rencontrer des femmes de différentes cultures, dont certaines, démunies, isolées, se révèlent incroyablement fortes et constructives. C’est par la solidarité qu’elles cherchent et trouvent des solutions, par la participation, le regroupement ou la fondation d’associations. C’est à toutes ces femmes, celles dont nous croisons la route et celles que nous ne connaissons pas, que nous dédions ce 10è Festival Voix de Femmes. Le Festival Voix de Femmes fête cette année sa 10e édition et ses vingt ans d’existence. L’occasion de rassembler, entre Liège, Bruxelles et Anvers, tous les éléments qui ont forgé son identité : musique, théâtre, danse, arts plastiques, cinéma, ateliers, forums et rencontres dessinent un prisme qui réfracte la vision encore trop passéiste de « l’autre moitié du ciel ». Depuis sa création, le Festival questionne le rôle et la place des femmes dans le monde. Par des concerts, spectacles, work-in-progress, monologues, petites formes de théâtre et de danse, oeuvres d’art plastique, films, rencontres, débats, ateliers … nous voulons poser cette question, sans cesse : dans les arts, dans les cultures, dans les sociétés, comment le rôle des femmes s’exerce t’il ? Quelle en est la force ? Quel en est l’impact ? Sommes-nous prêts, enfin, à le reconnaître, à en prendre pleinement la mesure ? En filigrane, une question particulière : « La Paix ? », présente dans l’expo, glissée entre les concerts, spectacles et rencontres, écho d’un printemps qui restera dans l’Histoire, d’un prix Nobel attribué cette année à trois femmes, elle se lira par transparence dans un contexte mondial qui ne peut plus éviter de la poser.

 

Les artistes :


Musique

Abibou Sawadogo (Burkina Faso), Awa Démé (Burkina Faso), Bako Dagnon (Mali), Caci Vorba (Pologne), Deba (Mayotte), Dobet Gnahoré (Côte d'Ivoire), Dona Cila (Brésil), Houria Aïchi & l'Hijâz'Car – Cavaliers de l'Aurès (Algérie), Intwatwa (Rwanda), Marta Gomez (Colombie), Nena Venetsanou (Grèce), Tipougoumba Lankoande (Burkina Faso), Voci di finis terrae (Italie)

Danse/Théâtre

Table ronde : « Les chemins de la création/la transmission (Belgique), Dominique Duszynski (Belgique), Juste Ciel ! Compagnie Mossoux-Bonté (Belgique), Olivia Carrère (Belgique/France), Simone Gomis (Sénégal), Compagnie Mezza Luna (Belgique), Fatima Gallaire (France/Algérie), L'initiatrice (Belgique), Valérie Gimenez et Sinda Guessab (Belgique/France)

Cinéma

Rencontres autour des films de Loredana Bianconi (Belgique)

Expositions

  • LA PAIX?


Sur une idée de Béatrice Jacquet, qui apporte son expérience dans la conception des expos de Voix de Femmes depuis de nombreuses années, le festival invite dix artistes contemporaines à décliner le thème de « La Paix ? » à travers des œuvres de couleur blanche. Certaines d’entre elles ont préféré ne pas s’attacher au thème initial mais le laisser se lire ou se deviner, en contrejour, en filigrane, en absence. Chloé Kegelart, jeune scénographe tout juste sortie de Saint-Luc, déjà scénographe de l’expo « Entrez dans notre dimension » au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris) propose ici une mise en espace de ces œuvres : Elodie Antoine, Tatiana Bohm (France/Belgique), Sylvie Canonne (Belgique), Dominique Castronovo (Belgique), Chris Delvillesafaa Erruas (Maroc), Laetitia Lefèvre (Belgique), Marianne Ponlot (Belgique), Nada Sehnaoui (Liban), Cécile Bertrand (Belgique).

 

  • Exposition de photographies de Tano D’Amico à l’An Vert


Tano D’Amico est de tous les mouvements qui secouent l’Italie dans les années 70 : manifestations, grèves, luttes pour le logement. Il livre « L’autre  histoire, de l’autre côté ».?Il photographie aussi dans les casernes, les prisons, les asiles. Il capte la beauté des humains pour leur rendre leur dignité. La réalisation de ce colloque est une coproduction de Voix de Femmes, de La Cie Mezza Luna, du FERULg, des chiroux et de l’An Vert, avec la collaboration de la SCAM.

 

  • ALEXANDRA AFONSO « Femmes de Fada » photographies & « Festi-40 », film documentaire


Dans le cadre du projet « DAANDA DEBBO » que Voix de Femmes mène au Burkina Faso avec Het WCC-Zuiderpershuis d’Anvers et le Festi-40 de Fada N’Gourma, une artiste portugaise, Alexandra Afonso, a accompagné l’aventure pour en garder des traces.  Elle a participé aux Journées des Associations de Femmes qui s’y sont déroulées en décembre 2009 et décembre 2010, est retournée sur place et a réalisé une série de portraits. Elle a également filmé le Festi-40 et une partie des rencontres avec les femmes de la société civile. Ces portraits et ces traces d’un festival que nous soutenons à travers l’introduction d’une soirée et d’une journée des femmes seront projetés au Manège de la Caserne Fonck durant le Festival. Alexandra Afonso, s’est formée en cinéma, dans le domaine de l’Image, à l'Ecole Supérieure de Théâtre et Cinéma du Conservatoire de Lisbonne. Elle a enseigné l'image en cinéma et vidéo sous forme de workshops. Elle a participé à plusieurs expositions collectives et individuelles de photos.?Elle travaille actuellement comme réalisatrice, notamment sur le film "Danda Debbo" et les photographies "Portraits de Femmes". Photos & film : réalisation : Alexandra Afonso . Coproduction : Nefertiti asbl (L.Blondiau)

 

  • ART & EXPRESSION: Textiles et matières/Art postal: les Femmes et la Paix


Tout au long de l’année, Voix de Femmes développe un travail avec les Associations de Femmes de Liège, Bruxelles, Namur et Anvers. Cette année, en parallèle avec le projet « DAANDA DEBBO », sous la conduite de deux artistes-pédagogues, Anne de Clerck et Cathy Alvarez, les participantes ont appris la technique des teintures telle que la pratiquent les femmes du Mali : teintures sur tissus que l’on trouve sur tous les marchés sous le nom de « basin ». A partir de cette technique, qu’elles se sont appropriées, elles ont développé un travail de création qu’elles exposent au Manège durant le Festival.

 

Rencontre

  • JOURNEE DES ASSOCIATIONS DE FEMMES


La « Journée des Associations de Femmes » constitue un espace de rencontres et d’échanges entre des femmes de cultures, religions et âges différents. Durant une journée, dans un lieu culturel qui abrite un festival international et au contact d’artistes venues du monde entier, les femmes issues du milieu associatif partagent repas, mini-concerts, projection, visite d’exposition et dialogues.

 

  • FORUM « ENTREPRENDRE AU FEMININ ? »


Le 10e Festival Voix de Femmes propose d’ouvrir une réflexion autour de la thématique  « Entreprendre au féminin ? » à partir de témoignages de femmes qui ont fondé et gèrent une entreprise. Ce Forum veut creuser, une fois de plus au sein du Festival Voix de Femmes, le rôle des femmes dans le monde. Des représentantes de différents domaines y participeront : communication, artisanat, bijoux, design, déco, luminaires ... mais aussi Compagnies de théâtre ou de danse, Galeries d'Art Contemporain, éditions littéraires, production cinéma ... ou encore projets dont les bénéfices vont au domaine de la coopération. Deux femmes burkinabées qui, dans une région sahélienne, ont fondé des Associations de Femmes pour générer de petits revenus, et avec lesquelles nous menons un projet au Burkina Faso, seront également parmi nous.

 

  • RENCONTRES AUTOUR DES FILMS DE LOREDANA BIANCONI


« Cueillir à côté de grands événements, lutte armée, recherche de travail, question de l’émigration (racines, identité, tradition) les sensibilités individuelles, les « petites épiques ».

 

  • RENCONTRE CULTURES EN RESISTANCE (CONFERENCE DE PRESSE)


Le 1er janvier 1996, le Festival Voix de Femmes a créé la Rencontre « Cultures en résistance » : une journée pour que les femmes-artistes que nous avions invitées, venues de plusieurs continents, héritières de contextes sociaux, économiques, culturels très différents, puissent s’asseoir en cercle, et, chacune, raconter son parcours. Chanteuses, musiciennes, chorégraphes, auteures, cinéastes … dans leur langue maternelle parlée ou  chantée, elles ont raconté leur histoire. Cette Rencontre s’est renouvelée au sein du festival jusqu’en 2007. Pour cette 10è édition, nous avons tenu à ouvrir le Festival par cette rencontre à laquelle nous convions également la presse. Elle réunira notamment les artistes du Burkina Faso et du Mali invitées dans le cadre de notre focus « Daanda Debbo » : Awa Démé, Abibou Sawadogo, Tipougoumba Lankoandé du Burkina Faso et Bako Dagnon du Mali, le groupe Deba de Mayotte, Dobet Gnahoré de Côte d’Ivoire, Nena Venetsanou, Grèce, Loredana Bianconi, Italie, les artistes plasticiennes de l’expo « La Paix ? », ainsi que certaines artistes de théâtre et de danse de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

  • 8Eme Rencontre du Réseau de solidarité des mères, épouses, sœurs, filles, proches de personnes enlevées et disparues


Invitées pour la première fois au sein du festival Voix de Femmes en 2000, quatorze femmes de diverses régions du monde sont venues pour échanger leurs expériences sur leur lutte pour la vérité et la justice. Ensemble, elles ont dénoncé et fait prendre conscience que cette arme d’oppression et de terreur qu’est la disparition forcée était utilisée dans diverses parties du monde et que partout, des proches de disparus, pour la plupart des femmes, s’étaient levées et organisées pour réclamer leurs proches et refuser la barbarie. C'est aussi à cette occasion que ces femmes ont décidé de créer le Réseau qui est coordonné depuis la Belgique par un groupe de bénévoles. D'autres femmes les ont rejointes depuis et des rencontres ont lieu lors de chaque festival.

 

Atelier

Atelier de Chant & Musique Tsigane avec Caci Vorba (Pologne/Ukraine), Atelier Intwatwa: Chant & Polyrythmies des pygmées du Rwanda, Atelier musique & danse avec Abibou Sawadogo (Burkina Faso).
Suivez l'actualité de voix de femmes
Vous aimerez aussi